Tuesday, November 23, 2010

Actors Who Have Worked With Both Truffaut and Godard

Despite Jean-Luc Godard and François Truffaut’s bitter dispute which left left them on a permanently non-speaking basis, there are several actors that worked with both directors. For more information on their brutal fight, Truffaut’s letters to Godard have been typed up on the net and they’re well-worth reading.

On October 21, 1984, François Truffaut died of brain cancer. Unfortunately, these two men would never reconcile.

I am not including the actors who starred in Une histoire d’eau (1961), which was a short film directed by both men.


Jean-Pierre Léaud
-Truffaut: Les quatre cents coups (1959), Antoine et Colette (1962), Baisers volés (1968), Domicile conjugal (1970), La nuit américaine (1973), L’amour en fuite (1979)
-Godard: Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (1965), Pierrot le fou (1965), Masculin féminin: 15 faits précis (1966), Made in U.S.A. (1966), La chinoise (1967), Week End (1967), Segment of Le plus vieux métier du monde: “Anticipation, ou l’amour en l’an 2000” (1967), Le gai savoir (1969), Détective (1985), Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma (TV episode 1986 #1.21)


Jean-Paul Belmondo
-Truffaut: La sirène du Mississipi (1969)
-Godard: Pierrot le Fou (1965), Une femme est une femme/A Woman is a Woman (1961), Charlotte et son Jules (1960) , À bout de souffle (1960)


Nathalie Baye
-Truffaut: La nuit américaine (1973), L’homme qui aimait les femmes (1977), La chambre verte (1978)
-Godard: Sauve qui peut (la vie) (1980)


Gérard Depardieu
-Truffaut: Le dernier métro (1980), La femme d’à côté (1981)
-Godard: Hélas pour moi (1993)


Jean-Claude Brialy
-Truffaut: Les quatre cents coups (1959), La mariée était en noir (1968)
-Godard: Une femme est une femme/A Woman is a Woman (1961), Charlotte et Véronique, ou Tous les garçons s’appellent Patrick (1959)


Alexandra Stewart
-Truffaut: La mariée était en noir (1968), La nuit américaine (1973)
-Godard: Segment of Ro.Go.Pa.G.: “Nuovo mondo, Il”) (1963)


Charles Denner
-Truffaut: La mariée était en noir (1968), Une belle fille comme moi (1972), L’homme qui aimait les femmes (1977)
-Godard: Segment of Les plus belles escroqueries du monde (1964): “Le Grand Escroq”

Claude Brasseur
-Truffaut: Une belle fille comme moi (1972)
-Godard: Détective (1985), Bande à part (1964)

Xavier Saint-Macary
-Truffaut: La nuit américaine (1973), Vivement dimanche! (1983)
-Godard: Détective (1985)

Castel Casti
Note: Castel Casti only worked on these two films her entire career.
-Truffaut: Vivement dimanche! (1983)
-Godard: Tout va bien (1972)

Jean-Pierre Kalfon
-Truffaut: Vivement dimanche! (1983)
-Godard: Week End (1967)

Danièle Girard
-Truffaut: Domicile conjugal (1970), Une belle fille comme moi (1972)
-Godard: Bande à part (1964)

Michel Delahaye
-Truffaut: Une belle fille comme moi (1972)
-Godard: Bande à part (1964), Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (1965)

Daniel Boulanger
-Truffaut: Tirez sur le pianiste (1960), La mariée était en noir (1968), Domicile conjugal (1970),
-Godard: À bout de souffle (1960)

Paul Pavel
-Truffaut: Baisers volés (1968), La mariée était en noir (1968)
-Godard: Vivre sa vie: Film en douze tableaux (1962)

Gilles Quéant
-Truffaut: La mariée était en noir (1968)
-Godard: Vivre sa vie: Film en douze tableaux (1962)

Claude Mansard
-Truffaut: Les quatre cents coups (1959), Tirez sur le pianiste (1960)
-Godard: À bout de souffle (1960)

Jean-Louis Richard
-Truffaut: Jules et Jim (1962), La peau douce (1964), Le dernier métro (1980), Vivement dimanche! (1983)
-Godard: À bout de souffle (1960)

Michel Subor
-Truffaut: Jules et Jim (1962)
-Godard: Le petit soldat (1963)

Nicole Berger
-Truffaut: Tirez sur le pianiste (1960)
-Godard: Charlotte et Véronique, ou Tous les garçons s’appellent Patrick (1959)

Serge Davri
-Truffaut: Tirez sur le pianiste (1960), Tire-au-flanc 62 (1960)
-Godard: Segment of Paris vu par…: “Montparnasse-Levallois”)

Note 1: Jeanne Moreau appeared in Truffaut’s Jules and Jim and also made a cameo appearance in Godard’s A Woman is a Woman.
Note 2: Tire-au-flanc 62 (1960) is a lost film.

2 comments:

liz said...

nice nice thanks for the compilation

Cinema Punk said...

This is an incredible blog entry.